Français

Faut-il laisser nos enfants se déguiser ?

Se déguiser, c’est l’occasion pour les enfants de se projeter dans un rôle, une nouvelle identité, dans un envisageable futur ou bien tout simplement dans son héros préféré. L’enfant se déguise tout naturellement dès l’âge de ses 3 ans et ce jusqu’à l’âge adulte. Mais sans occasions, faut-il les laisser se déguiser ? Familib vous répond !
Le 20/02/2020

Le déguisement est une activité comme une autre

Si votre fille souhaite se déguiser en pompier et votre garçon en pirate, sachez qu’ils sont tout simplement en train d’expérimenter leur vécu et ce qu’ils ont appris.

  •  Effectivement, se déguiser est avant tout un jeu d’imitation. L’enfant va chercher à reproduire ce qu’il voit au quotidien. Mettre les bottines de Maman ? Téléphoner ou encore mettre des gants pour faire le ménage ? Votre enfant est tout simplement en train d’expérimenter la vie d’adulte à son échelle.
  • En plus de ça, se déguiser doit avant tout être une activité libre et spontanée. L’enfant pourra jouer avec son image, et laisser libre cours à son imagination. Ces jeux de rôles sont très intéressants car ils permettent aux enfants timides de s’évader et de prendre confiance en eux.
  • C’est aussi le plaisir de se prendre pour autrui, de se déguiser, d’avoir un nouveau rôle. A ce moment-là, les enfants sont dans leur monde : ils s’évadent de la réalité pour être la personne idéale à leurs yeux, quelle soit forte, courageuse ou grande. Puis quand on pense au déguisement, on pense très souvent aux petites filles déguisées en princesse. Cet exemple reflète le besoin de l’enfant de s’identifier à un modèle qu’il aime. Le côté héroïque est souvent mis en avant.

L’apprentissage par le déguisement

  •  Les déguisements n’ont pas seulement un aspect ludique, ils sont aussi éducatifs dans le sens où ils participent à l’éveil de l’enfant. L’enfant prend le contrôle de son apparence et s’initie au théâtre en parlant à voix haute, en prenant un certain ton.
  • C’est également le moyen de participer à la construction de sa personnalité. Si l’enfant se dirige plus naturellement vers des rôles manuels ou s’il préfère jouer au maître et à la maîtresse,  c’est qu’il expérimente différents centres d’intérêts. De plus, l’enfant associe des métiers à des couleurs et à certains équipements comme par exemple, le rouge pour les pompiers et les chemises blanches pour les médecins! Ainsi il développe sa culture et sa vision des métiers.
  • Une fois l’enfant déguisé, c’est pour lui un excellent moyen de développer son imaginaire ainsi que sa créativité. Un bout de bois devient une arme ou une baguette magique, une feuille et des cailloux se transforment alors en soupe. Que de scénarios que votre enfant va pouvoir développer au gré de ses envies ! En se créant des histoires, il développe des idées et associe plus ou moins des objets à des fonctions précises.

La boîte à déguisements

  •  Les déguisements ne sont pas compliqués d’accès. Le plus souvent c’est l’imaginaire de l’enfant qui permet au costume de prendre vie. Par exemple, une couette accrochée autour du cou et vous voilà superman.  Ainsi, n’hésitez pas à regrouper un maximum d’éléments (d’anciens vêtements) et d’accessoires pour que l’enfant puisse s’épanouir.
  •  C’est également l’occasion d’améliorer les habiletés d’habillage. Eh oui, si l’enfant doit enfiler des gants, attacher une ceinture, monter une fermeture éclair, faire des nœuds ou des boucles… C’est un excellent moyen de lui apprendre en jouant !
  • Les déguisements sont souvent un excellent moyen pour faire une activité manuelle  en famille : un atelier maquillage, la création d’un masque, de gants, de la peinture sur vêtements,… De nombreux ateliers qui rendront le déguisement d’autant plus attrayant, en plus de développer sa motricité fine.

Les moments privilégiés des déguisements, moments phares :

Et par-dessus tout, la vie est souvent rythmée de temps forts où les déguisements sont mis à contribution : le carnaval, Halloween, les fêtes d’écoles ou encore les anniversaires… Ils sont faits pour être partagé et c’est l’occasion pour l’enfant de se démarquer ou bien de s’intégrer !

Ainsi nous pouvons lister de nombreux bienfaits au déguisement : Développement de l’imagination et de la créativité en plus de la motricité, le tout dans une quête d’identité emplie de curiosité, et le plus souvent dans une bonne ambiance.

 

L’équipe Familib.

 

©2020 - FAMILIB - Pixele - C.G de Location. - C.G de Vente. - Mentions légales - Location siège auto Paris - Location poussette paris. - Location lit bébé - Location siège auto bébé paris - Location porte bébé. - Espace partenaires

HAUT