Français

Doit-on laisser nos enfants jouer librement aux jeux-vidéo ?

Les jeux-vidéo font désormais partie intégrante de notre société : qui de nos jours n’a jamais joué sur son smartphone, sa tablette ou sa console de jeu ? Mais comment faire en sorte que cela reste un loisir sans être problématique ou envahissant ? Quelles sont les précautions à prendre et dans quelles situations jouer ?
Le 23/08/2018

Voici quelques conseils ! A quel âge jouer aux jeux-vidéo ?

De nos jours, l’offre vidéoludique est si variée que toute les tranches d’âges peuvent en profiter. Cependant, voilà quelques conseils qu’il est important de respecter :

  • entre 0 et 3 ans, il est déconseillé de laisser un enfant jouer aux jeux-vidéo car le confronter à un écran si jeune diminue les capacités de communication et donc, de langage : privilégiez d’autre activités comme les arts manuels par exemple !
  • entre 3 et 6 ans, il est possible de faire découvrir les jeux-vidéo à son enfant lors de séances courtes, toujours accompagnées. Ces séances ne doivent pas durer plus d’une demi-heure afin de ne pas fatiguer l’enfant.
  • Après 6 ans, l’enfant peut jouer aux jeux en autonomie relative. Mais s’il peut être seul derrière son écran, il est important de contrôler le temps de jeu et les pauses : 30 minutes de pause toutes les heures et 2 heures maximum dans une journée est essentiel afin de maintenir un bon équilibre dans le quotidien de l’enfant.

En effet, l’important reste de garder un rythme de vie normale et d’alterner entre les écrans et les jeux en extérieur par exemple.

Cependant, même s’il est en âge de se débrouiller seul, n’hésitez pas à jouer avec lui !

De nombreux jeux sont « multijoueurs» et vous permettront de vivre des aventures ou résoudre des énigmes en famille ! Cela permet également d’avoir un meilleur contrôle sur son activité.

Comment choisir un jeu ?

Les jeux-vidéo sont souvent mis en cause pour leur violence ou leur vulgarité et certaines sources affirment que cela pourrait avoir un impact négatif sur nos petits. C’est pourquoi il est très important de contrôler les jeux que vous achetez à votre enfant ! Pour cela, rien de plus simple. Même si vous n’y connaissez rien en jeux-vidéo, un système de classification extrêmement simple a été mis en place afin de permettre aux parents de s’y retrouver.

Ce système appelé PEGI (Pan European Game Information) est représenté par un petit carré coloré en bas des boîtes de jeu.

Comme on peut le voir, une double information permet d’identifier les jeux qui ne seraient pas adaptés à nos enfants :

. La couleur : repérable en un coup d’œil, cette calissification est très instinctive : si vous recherchez un jeu pour vos enfants, évitez le jaune ou rouge, favorisez le vert !

. Le chiffre : il représente tout s’simplement l’âge conseillé afin de jouer au jeu en question.

Attention, le chiffre ne représente pas toujours la difficulté du jeu. Un jeu noté « 3 » peut être aussi difficile qu’un jeu « 18 », n’hésitez pas à demander conseil à un vendeur si vous n’êtes pas sûr de vous.

Un petit exemple de cette classification avec la boîte du jeu « The Legend of Zelda : Breath Of The Wild » sur Nintendo Switch. On peut distinctement voir en bas à gauche le logo PEGI « 12 » ainsi que la couleur orange !

Les jeux-vidéo sont-ils trop violents pour nos enfants ?

Les jeux-vidéo sont un média à part entière et, à l’image du cinéma, sont extrêmement divers. Ainsi, on trouvera des jeux prévus pour différentes tranche d’âge, et il est vrai que certains jeux ne sont absolument pas adaptés aux plus petits. Ainsi, de la même manière que vous ne montreriez sûrement pas un film d’horreur à votre enfant, il est important de contrôler les jeux que vous mettez à sa disposition ! Pour cela, il vous suffit de rester attentif au système de classification PEGI

Voici une courte vidéo présentant quelques jeux-vidéo et leurs univers, qui permet de constater que le jeu vidéo est souvent beau et poétique, qu’il n’est pas uniquement ultraviolent comme on pourrait le croire !

En manque d’idée pour une après-midi jeu ?

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de ce célèbre studio de jeu vidéo qu’est Nintendo : Super Mario, Pokémon, Zelda... Autant de jeux devenus célèbres et désormais ancrés dans la culture populaire de notre époque.

La dernière création de ce studio japonais s’appelle le Nintendo Labo. Il s’agit d’un mélange entre arts créatifs manuels (découpage, pliage, collage etc...) et jeux-vidéo. Le principe est le suivant : vous allez pouvoir fabriquer des objets et bases en cartons à lier à votre console (la Nintendo Switch) afin de rendre le tout encore plus ludique : piano, canne à pêche, guidon de moto... de nombreuses variantes sont possibles !

Parfois, une vidéo vaut bien de longues explications, voici donc un exemple de ce drôle de concept :

Ce nouveau jeu vous permettra ainsi de combiner les jeux-vidéo et la création manuelle, permettant une approche ludique du jeu-vidéo sans rester les yeux rivés sur l’écran. C’est également une activité toute trouvée pour vous et votre enfant le temps d’une après-midi !

Est-ce une bonne idée que d’emmener sa console en voyage ?

Avec le développement des technologies, les créateurs ont réussi à condenser des matériaux puissants dans de toute petites consoles, permettant à chacun d’emmener en voyage ses jeux-vidéo et les mondes qui les composent. Il est même possible de jouer directement depuis son smartphone, sans avoir à passer par une console à proprement parler. Mais est- ce une bonne idée de jouer en voyage ?

Lors du trajet : Il est vrai que les jeux-vidéo sont un moyen efficace de faire passer le temps tout en s’amusant, notamment lors d’un long trajet en voiture, en train ou en avion. Cependant, veillez à faire prendre des pauses à votre enfant car jouer dans les transports peut parfois occasionner des maux de têtes, maux de coeur ou vertiges. De plus, cela permettra à votre enfant de profiter du paysage par la fenêtre, ce qui fait tout de même partie intégrante du voyage !

Sur le lieu de vacance, on privilégiera toujours les activités en extérieur uniques au lieu de vacance. Toutefois, rien n’empêche de jouer un petit peu le soir en rentrant d’une longue journée afin que l’enfant s’amuse dans le calme. Evitez tout de même les jeux-vidéo avant de dormir car cela peut stimuler votre enfant et retarder son sommeil : ce conseil est plus que valable à la maison !

La console de jeu peut également permette de combler une partie d’une journée de pluie imprévue au programme ! Rappelez-vous cependant que même lors des vacances, les conseils cités plus haut concernant les temps de jeu ou l’âge conseillé doivent toujours être appliqués.

(La montagne est belle dans les jeux-vidéo aussi mais rien ne vaut le véritable air frais !) : vive les jeux de société en famille ! 

Qu’en conclure ?

Les jeux-vidéo sont un média relativement nouveau, ce qui explique les inquiétudes qui l’entourent parfois. Cependant, n’ayez crainte : si vous suivez les quelques conseils qui vous ont été donnés sur cette page, votre enfant pourra vivre des aventures grandioses et poétiques sur son écran sans le moindre risque !

L’important est de conserver un rythme raisonnable entre les écrans (ce qui comprend également la télévision, les smartphones) et les autres activités. Certains jeux permettent même de développer les réflexes, la créativité, la capacité à résoudre des problèmes ou le sens du rythme, alors pourquoi s’en priver, sans en abuser ?!

©2019 - FAMILIB - Pixele - C.G de Location. - C.G de Vente. - Mentions légales - Espace partenaires

HAUT